USHU Flash

17 September 2016

Annual medical check-up local staff

Periodicity — Revision — Harmonisation —

Choice of providers — Budget

By Noel KAMDEM - DELEGATION-YAOUNDE

Visite médicale annuelle Agents locaux

Périodicité - Révision – Harmonisation –

Choix des prestataires - Budget

Instaurée à la fin des années 90, la visite médicale elle vise à vérifier l'aptitude des agents locaux en service dans les Délégations de la Commission. Prévue dar la Règles Cadre (RC) et les Conditions Particulières d-Emploi (CPE), elle est annuelle et obligatoire

Plusieurs Collègues nous ont interpellés à propos de cette visite. Ces interrogations portent essentiellement sur :

  • La périodicité de cette visite

  • Son programme (1)

  • Les centres hospitaliers habilités

  • Les budgets alloués par délégation

  • Etc…

Malgré la périodicité annuelle prescrite par le Siège, certaines délégations n'ont pas passé de visite annuelle à leurs AL depuis au moins 2 ans. Ceci est une violation flagrante de la RC et des CPE. Il est urgent que des dispositions soient prises afin de remédier à ces manquements.

S'agissant de l'étendue, le programme de base n'a pas évolué depuis plus de 25 ans en dépit de la recrudescence de certaines pathologies. Cependant, compte tenu du fait qu'il existe un programme parallèle pour les fonctionnaires en service dans les Délégations (2), il serait logique d'effectuer une harmonisation. En effet, à la lecture du programme des fonctionnaires, il apparait des examens qui ne figurent pas dans le protocole des AL à savoir :

  1. Le frottis cervical (Papanicolaou) pour les femmes de plus de 24 ans

  2. La mammographie pour les femmes de plus de 40 ans

  3. L'antigène spécifique prostatique chez les hommes de plus de 45 ans

Ces examens revêtent un caractère indispensable compte tenu de la recrudescence des cancers du sein et de l'utérus (chez les femmes) et celui de la prostate chez les hommes qui ne concernent pas uniquement les fonctionnaires.

Par ailleurs, dans plusieurs délégations et notamment celles des pays où l'offre est insuffisante en centres hospitaliers, il est difficile de trouver des établissements où les AL puissent passer tous les examens de manière efficiente. Et quand c'est le cas, les coûts sont parfois élevés et le Siège n'alloue difficilement des rallonges budgétaires. En conséquence, le Siège doit mettre à la disposition de ces Délégations le budget qui puisse garantir une prestation compétente.

En définitive, L'USHU s'engage à interpeller l'Unité SEAE responsable afin de s'assurer

  • Que la périodicité de la visite médicale des agents locaux soit effectivement annuelle dans toutes les Délégations.

  • Que le programme soit révisé et harmonisé avec celui des fonctionnaires en service dans les Délégations.

  • Que les représentants locaux des Délégations (DSR) soient associés au choix des centres hospitaliers afin de s'assurer que ceux-ci garantissent les meilleures qualités de prestations.

  • Que les budgets conséquents soient octroyés aux Délégations.

Annexes

(1) Programme de visites annuelles et visites d’embauche pour les AGENTS LOCAUX des délégations
(2) Programme de visites annuelles des FONCTIONNAIRES en service dans les Délégations

Annual medical check-up local staff

Periodicity — Revision — Harmonisation —

Choice of providers — Budget

Introduced in the late 90s, the medical check-up aims to check the physical aptitude of Local Agents serving in Commission Delegations. Foreseen in both the Framework Rules (FR) and the Special Conditions of Employment, it is annual and compulsory

Several colleagues had contacted about this visit. This would cover primarily:

  • Frequency of the visit

  • Content (1)

  • Authorised hospitals

  • Budgets allocated by delegation

  • etc...

Despite the annual frequency required by HQ, certain delegation colleagues have not had their annual check-up al for at least 2 years. This is a flagrant violation of the FR and the SCE. There is an urgent need for steps to be taken to rectify these failings.

As regards the scope, the basic programme has not changed since more than 25 years despite the upsurge of diseases. However, given the fact that there is a parallel programme for officials/ expatriates serving in Delegations (2), it would be logical to carry out a harmonisation process. On reading the medical check-up programme for Officials, there are certain exams which are not included in the Protocol for Local Agents :

  1. Cervical smear test (PAP) for women aged over 24

  2. Mammography to women aged over 40

  3. Prostate specific antigen men over the age of 45

These examinations are essential in the light of renewed breast and womb cancers (for women) and potential prostate cancer in men and do not solely concern expatriates.

Furthermore, in delegations and in particular those where the offer is insufficient in hospitals, it is difficult to find clinics/ hospitals where LAs can carry out the necessary examinations efficiently. In such cases and where there are higher costs, it is often difficult to obtain a budgetary reinforcement from headquarters. HQ must make the necessary funds available to Delegations for a full completion of mandatory medical examinations to the best possible standards.

In conclusion USHU undertakes to contact the EEAS HQ Department responsible in order to ensure

  • The regularity of medical examinations, such that they are annual for all Local Agents in Delegations.

  • That the content of the programme is revised and harmonised with that of officials/expatriates serving in Delegations.

  • That Delegation Staff Representatives are involved in the choice of hospitals to ensure they provide the highest quality services.

  • That sufficient budgets are allocated to Delegations.

Annexes

(1) programme of annual check-ups and pre-recruitment medicals for Local Agents in Delegations
(2) programme of annual visits of officials serving in delegations

USHU Bureau Executive: Helen CONEFREY (President), Victoria DAVYDOVA (General Secretary), Siggi KRAHL (Political Secretary), Jordi CARRASCO-MUNOZ, Noel KAMDEN, Alessandro LIAMINE, Aminata ONGOIBA, Ugo SOKARI-GEORGES, Dimitrije STANKOVIC; Diego GONZALEZ MARIN (Vice President)


     Contact us     Our website   Intracomm    Join USHU